Histoire du jansénisme

par Monique Cottret

Histoire du jansénisme (XVIIe-XIXe siècle), Monique Cottret, Paris, Perrin, coll. Pour l’Histoire, 2016, 400 p. ISBN : 978-2-262-03670-6. 23,90 €. Index nominal et bibliographie

Extrait

Le journal janséniste [les Nouvelles ecclésiastiques] s’est coulé comme un poisson dans l’eau dans les formes nouvelles de la démocratie. Ainsi, à la disparition de M. Morel, curé de la paroisse Saint-Augustin, une assemblée de trois cents paroissiens a communiqué à la section du mail et à celle de 92 son désir d’avoir pour curé le premier vicaire Jean Leclerc. Les deux sections ont validé ce choix. Mais, au mépris des revendications de la base, le corps électoral refuse Leclerc et impose Aubert, vicaire marié de Sainte-Marguerite ! Le jour de la fête de l’Ascension, l’évêque lui donne l’accolade et Mme Aubert est conduite en grande pompe à une stalle d’honneur. Les Nouvelles s’indignent : c’est du despotisme municipal et épiscopal ! L’Église a droit, comme toutes les sociétés populaires, à ses « scrutins épuratoires ». Lorsque se poursuit le débat à propos des processions, nous retrouvons le bouillant curé de Saint-Paul, Brugière, qui proteste encore et toujours ; les Nouvelles le soutiennent, tout en radicalisant son discours. Alors que Brugière en appelle au magistrat des décisions de la Commune, le journal lui répond que c’était bon sous l’Ancien Régime ; désormais, c’est au peuple de décider.

Table des matières

Introduction. Le jansénisme existe-t-il ?

Première partie. Une passion baroque ?
1. L’invention d’une hérésie : autour de l’Augustinus
2. Un petit air de Fronde
3. Le génie et le miracle

Deuxième partie. Louis XIV et la fabrique des jansénistes
4. La grande persécution
5. La paix de l’Église
6. L’agonie de Port-Royal

Troisième partie. Le siècle de l’Unigenitus
7. La bulle, l’appel et la redistribution des cartes
8. Les jansénistes dans le grand bouleversement de la mi-temps du siècle
9. Du prétendu jansénisme au patriotisme

Quatrième partie. De la tolérance à la liberté
10. Le basculement révolutionnaire
11. Le traumatisme de la déchristianisation
12. Les derniers fidèles

Conclusion. Que reste-t-il du jansénisme ?

16 avril 2016
  • Facebook
  • Facebook

Vos commentaires


Aucune réaction pour le moment.