Comme des bêtes

Histoire politique de l’animal en révolution (1750-1840)

- 

L’auteur

Pierre Serna est professeur d’histoire de la Révolution française à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne et membre de l’Institut d’histoire de la Révolution française. Il a publié et édité de nombreux livres sur la Révolution, notamment La république des girouettes. 1789-1815 et au-delà. Une anomalie politique : la France de l’extrême centre (Champ Vallon, 2005).

L’ouvrage

La Révolution française a créé, sur les ruines de l’Ancien Régime, une nouvelle communauté politique composée de citoyens égaux. Dès lors, quelle place devaient y occuper les animaux, si nombreux dans les villes et les campagnes ? Avaient-ils eux aussi des droits ? Pouvait-on continuer à les domestiquer et les manger ? Étaient-ils des « sous-citoyens » à protéger ou une ressource à exploiter pour la nation ?

On découvrira des plaidoyers radicaux pour le régime végétarien, des projets parfois utopiques de citoyenneté animale, mais aussi l’émergence d’un racisme savant, qui instrumentalise les découvertes sur les grands singes pour mieux animaliser les esclaves noirs, et s’opposer à leur émancipation.

Boutique en ligne

Vous pouvez vous procurer l’ouvrage directement sur le site de l’éditeur en cliquant ici.

24 avril 2017
  • Facebook
  • Facebook

Vos commentaires


Aucune réaction pour le moment.